Faire des patchs chaussures DIY pour Halloween

Le DIY, ça vous parle ? Si vous êtes du côté slow consommation de la force, alors vous devriez aimer cette pratique ! Le DIY (ou  « Do It Yourself ») consiste à faire des objets par soi-même, du début jusqu’à la fin ! C’est comme faire de la pâtisserie, mais en une version plus matérielle.

Si le DIY est très tendance en ce moment, il est aussi très efficace pour lutter contre la surconsommation d’objets utilisés sur du court terme, comme pour Halloween par exemple. Même si on adore Halloween, ça fait quand même mal au cœur de voir tous ces achats être utilisés pour seulement une période dans l’année, et qu’ils prennent la poussière le reste du temps. C’est à ce moment précis que rentre en jeu le DIY : son utilisation est infinie, et est adaptable selon la période et la festivité.

Vu qu’on vend des chaussures (notre catalogue ici), on s’est dit que nos shoes avaient aussi un rôle à jouer pendant Halloween, c’est pourquoi aujourd’hui, on va vous montrer comment faire des patchs chaussures DIY. Notre thématique du jour tourne autour d’Halloween, mais vous pouvez bien entendu réutiliser cette technique sur d’autres motifs et pour d’autres occasions. Ce dont vous avez besoin :

– Une colle à adhésion forte (ou du matériel de couture pour les plus connaisseurs)
– Un feutre
– Une paire de ciseaux
– Du papier feutrine ou du papier mousse, à votre guise !


Et c’est tout !

Maintenant on va rentrer dans le vif du sujet. Pour faire des patchs d’une citrouille, d’une araignée, d’une chauve-souris et d’un fantôme, voici les étapes à suivre :

1) Imprimer les modèles de patchs sur une feuille A4 (cliquer ici pour avoir accès aux modèles) et découpez les différentes formes séparément.


2) Après la découpe, c’est au tour du papier feutrine/mousse d’entrer en scène ! Après avoir choisi les couleurs du papier adaptées au patch, dessiner les contours des formes préalablement découpées. Découper ensuite le contour sur le papier feutrine ou mousse.

3) Une fois toutes les formes découpées, assemblez-les pour créer le visage, en collant les yeux et la bouche (ou les dents !) sur le visage.

4) Pour faire passer les lacets ou le scratch, découper un bout de papier feutrine de la même couleur que le personnage, et coller chaque extrémité derrière ce dernier (pour les plus à l’aise, la couture marche aussi !). Attention, pour des chaussures à scratch, n’hésitez pas à faire un trou plus grand en agrandissant le bout de papier feutrine .

5) Vient le moment le plus satisfaisant de l’atelier : l’assemblage des patchs sur les chaussures !
Pour des chaussures à scratch :
Ouvrez le scratch et faites passer ce dernier dans le trou qu’on a créé en étape 4. Mettez-le patch au milieu et refermer le scratch.

Pour des chaussures à lacets :
Défaire les lacets jusqu’au deuxième œillet pour les enfants et troisième œillet pour les adultes. Faire passer le patch sur un des lacets en suivant. On n’oublie pas de remettre les lacets.

Et voilà, vos chaussures sont parées pour Halloween !
N’hésitez pas à faire passer les patches sur des chaussures déjà portées, le patch s’adaptera plus facilement ! On attend de voir vos créations avec impatience !


Découvrez aussi nos idées cadeaux responsables ici.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

DutchEnglishFrench