3 activités écotouristiques à ne pas manquer cet été !

À l’occasion de la journée du tourisme responsable, et parce que nous savons que le voyage peut être profitable tout en ayant moins d’impact sur l’environnement, nous vous avons listé différentes activités à faire seul ou accompagné, le tout dans une ambiance chaleureuse et écotouristique.
Mais tout d’abord, qu’est-ce que l’écotourisme ? C’est tout simplement du tourisme respectueux de l’environnement. Il permet entre autres de limiter l’impact des vacances tout en voyageant autrement. La réduction de l’empreinte carbone est également un enjeu de taille que l’écotourisme vise à mettre en pratique. Toutes nos actions entraînent des conséquences sur l’environnement, le tourisme responsable vise à limiter ces dernières au maximum. Maintenant que vous savez tout sur le l’écotourisme, place maintenant aux activités écotouristiques à ne pas manquer cet été.

La randonnée
Accessible, ludique et économique, voilà les maître-mots de la randonnée ! Quelque soit votre situation, votre budget ou votre âge, la randonnée est un type de voyage très accessible ! Selon la destination choisie, elle peut se pratiquer partout, le but étant de découvrir les espaces les plus dépaysants d’un pays. À pratiquer seul ou entouré, sur une journée ou une semaine, en camping ou en bivouac, en forêt ou au bord de la plage, les horizons sont infinis. C’est à la fois un loisir et un sport de découverte.

Le cyclotourisme
En plus d’éviter les bouchons, le cyclotourisme est une activité à ne pas manquer durant cette saison.  À faire en famille ou entre amis, ce type de voyage possède les mêmes avantages que la randonnée, si ce n’est qu’il y a plus de parcours que la randonnée elle-même. En Europe par exemple, vous pouvez retrouver un réseau de routes cyclables de longue distance, et ce sur tout le territoire européen : l’Eurovelo.

Le Woofing

Dit comme ça, on peut s’attendre à des activités canines, mais bien qu’on adore les chiens, il n’en est rien ! Développé surtout en Europe et en Amérique, le woofing est en fait un voyage participatif avec une contrepartie réciproque : l’idée est de vivre une expérience en immersion chez un hôte. Le woofeur est logé et nourri par un agriculteur en échange d’une aide dans l’accomplissement des tâches quotidiennes. En échange, votre hôte s’engage à vous laisser du temps libre pour découvrir la région. En plus d’être hébergé sans déverser un sou, les voyageurs découvrent un autre mode de vie et deviennent un acteur local grâce aux missions agricoles. Les missions peuvent varier selon l’hôte et ses besoins : cela peut être de la cueillette de récoltes, des soins des animaux, du bricolage ou encore de la cuisine.

Vous voulez vous lancer dans l’éco-responsabilité ? Découvrez notre article Faire ses premiers pas dans la mode responsable.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

DutchEnglishFrench